jeudi 10 février 2011

Dexter – Saison 5

Fiche Technique :
Dexter est un drama américain dont la cinquième saison a été diffusée sur Showtime en 2010. Elle compte 13 épisodes de 50’ environ.

Synopsis :
Dexter débute en pleine crise suite au drame de la fin de saison dernière. Il trouve refuge dans son activité favorite. Il va alors tomber sur un serial killer dont les activités présentent des ramifications plus complexes que prévues. Dans le même temps Debra enquête avec son partenaire Quinn sur une autre affaire de serial killer.

Critique :
Il faut saluer les scénaristes qui parviennent encore une fois à renouveler l’intérêt d’un concept qui semblait épuisé dès la fin de la première saison : le personnage de Lumen, en plus de composer un excellent duo d’acteurs avec Dexter, offre une fois encore une nouvelle perspective au récit, de mon point de vue encore plus réussie encore que celle de la saison précédente. On s’attache au personnage de Debra et celui d’Harrison offre également quelques bons moments.

D’un autre coté la série se permet de plus en plus de raccourcis, d’approximations et de faiblesses dans la résolution des intrigues. De plus les autres arcs narratifs deviennent franchement pénibles.

Les personnages de Lumen, Dexter et de sa famille assurent malgré tout une saison agréable et quelques très bons épisodes (le premier et l’avant dernier en particulier).

Spoiler :
L’apparition de Lumen est un vrai choc, l’évolution de son personnage reste en suspens pendant un long moment et nous tient vraiment en haleine. Même si le physique de Julia Stiles m’inconforte (des yeux aussi noirs avec ses cheveux blonds et son nez ridiculement petit) son jeu est remarquable tout au long de la saison. Son évolution et sa relation avec Dexter sont magnifiquement exploitées.

Le travail de deuil de Dexter et ses relations avec les enfants (Harrison et Astor) constituent l’autre point fort de la saison.

Pour le reste, le scénario de la bande de tueurs (le personnage de Jordan Chase est franchement décevant, son implication tellement prévisible, ses relations avec la première victime aussi ridicules et invraisemblables que mal jouées) laisse à désirer, la course contre la montre entre Dexter et sa soeur fait figure de déjà-vu, tout comme le flic qui va découvrir la réalité mais ne pas pouvoir la révéler.

Un trop plein d’intrigues (dont beaucoup inutiles et mal maîtrisées) mène aussi à de nombreuses incohérences et faiblesses : comment Dexter prisonnier du flic pourri peut-il s’échapper sans laisser une trace, un cheveu, une emprunte quand il n’a pas une seconde pour nettoyer le van ? Comment Dexter et Lumen peuvent faire disparaître en une heure toute trace du meurtre de Jordan dans un lieu qu’ils n’ont pas choisi ? Comment Debra peut-elle tirer une balle dans la salle des tortures sans que la police ne la relève ? J’en passe et des meilleurs.

Quant à Quinn qui garde le silence sur Dexter par amour pour Debra, pfffff.

Que dire de l’épisode du tueur à la machette et des passes d’armes entre La Guerta et Angel, de la punition de Debra, etc, etc.

Si on renoue avec le meilleure de la première saison avec Lumen et la famille de Dexter, on sombre dans une série sans intérêt pour ce qui est du reste de l’intrigue.

2 commentaires:

  1. Bonjour

    Votre site est très intéressant si vous le voulez bien je peux le référencer dans LaMined'Or...
    laissez-moi son adresse un petit descriptif et dites-moi quelle image vous voulez, pour le représenter.

    Ah ! j'allais oublier, c'est gratuit !!!

    Cordialement

    Olivier

    http://laminedor.blog.mongenie.com

    RépondreSupprimer
  2. Merci.

    J'ai non seulement inscrit mon blog mais flane sur votre site.

    Il y a effetivement de jolies pepites...

    RépondreSupprimer